L'Antijeu

Est-il une fatalitée ?

Une des choses les plus énervantes qui puisse vous arriver lors d'une partie sur battle.net est de tomber sur un (des) antijoueur(s).
Cette rubrique à pour but de vous montrer comment reconnaître un antijoueur, comment le contrer, ainsi que comment se passer de l'antijeu.

Présentation :

Antijoueur, moi ?

En premier lieu, vous me demanderez : "Comment reconnaître un antijoueur ?"
En règle général, un antijoueur ne sort pas beaucoup de sa base (ça ne veut pas dire que les joueurs qui ne sorte pas énormément de leur base soit des antijoueurs).
Secondo, lorsqu'il attaque, ces attaques n'incorporent qu'un seul type d'unités (bon, 2 type d'unité avec l'unité de détection...).
Ensuite, l'antijoueur se fait (souvent, pas toujours) des "défenses de la mort qui tue". Enfin lorsque vous vous prenez une de ces attaque, vous n'en n'avez plus pour longtemps à vivre tellement elles sont bourrines.

Quelques attaques dites d'antijeu :

Là où l'on reconnaît bien un antijoueur c'est dans ses attaque, voici les attaques d'antijeu les plus connues.

  • 6 Zergling envoyés ultra-rapidement contre un joueur.
    C'est sans doute l'attaque la plus énervante, il y à peut de chance qu'elle apparaisse sur les grandes cartes car les Zerglings n'arriveraient pas assez vite, mais quand vous vous en prenez une de ce type dans la face vous êtes éjectés au bout de 2 minutes de jeu (et encore...).
  • 10 Cuirassé (Battlecruiser) ou 10 Porte-Nef (Carrier) ou plus.
    Ce type d'attaque n'intervient qu'après un certain temps de jeu, ces attaque, bien qu'impressionnantes, sont gourmandes en ressources, temps et peuvent être contrées.
  • L'Hydra Power (que des Hydralisks).
    L'Hydralisk est l'une des unités préférées des joueurs Zergs, il se peut que votre adversaire Zerg vous fasse subir 1 à 2 attaque avec que des Hydralisk, néanmoins, si il ne fait que des attaques qu'avec des tonnes d'Hydralisk ça devient de l'antijeu, avec le temps ce type d'attaque peut être assez facilement repoussée.
  • Le "Dragoon Power" (que des Dragons)
    Même chose que l'Hydra Power, mais avec des Dragons, ce type d'attaque peu aussi être assez facilement repoussé avec le temps.

Pourquoi faire de l'antijeu ?

Si certains joueurs utilisent l'antijeu parce qu'il ne savent pas encore jouer autrement, ils restent, d'après moi, minoritaires. La plupart des personne utilisant l'antijeu le font juste pour faire grimper leurs statistiques et ainsi pouvoir fièrement dire : "T'a vu mes stats !".
Néanmoins, si ils réfléchissaient un peu plus, ils comprendraient que les statistiques ne reflète pas le niveau d'un joueurs, elles servent juste à donner une indication. En effet un joueur qui joue "normalement" à généralement un niveau plus élevé qu'un antijoueur.

A vos risques et périls :

Si certaine personnes trouvent que l'antijeu est "amusant" elles devraient y réfléchir à deux fois, par exemple, si un joueur aime créer des flotte avec des tonnes de Cuirassés, exploitez l'idée suivante : A moins d'avoir au moins 3 Spatioports (Starport), il mettra beaucoup de temps et d'agent dans cette entreprise, donc, pendant un moment sa base et vulnérable et vous pouvez donc le faire souffrir en débrouillant bien.

Comment contrer l'antijeu ?

Voici quelque idée pour pouvoir contrer les attaques d'antijeu vues plus haut.

Contre 6 Zergling :

Construisez rapidement un Bunker, pendant la production de celui-ci, entraînez 2 Marines, si vous avez été assez rapide, les Zerglings devraient arriver lors de l'entrainement du second Marine (si vous avez 1 Barraquement).

Contre les Cuirassés ou Porte-Nef :

Etant donné que ces attaque sont longue à mettes en place, vous devrez avoir le temps de vous préparer.
Si vous craignez de telles attaques, entraînez 7 à 8 Fantôme (Ghost), rechercher les améliorations Verrou (Lockdown) et Réacteur Moebius (Moebius Reactor). Dès que les Cuirassés ou Porte-Nef arrivent, verrouillez-les ; à raison de 2 verrous par fantôme vous ne devriez pas avoir de problèmes pour les stopper. N'oubliez pas de mettre vos fantômes en mode furtif afin de ne pas qu'ils se fasse éliminer lors de l'attaque.

Contre l'Hadra-Power :

Contre cette tactique, une seul chose, le Mode Siège (Siege Mode), une batterie de 4 à 5 Char de Siège (Siege Tank) peu (très) facilement transformer de nombreux Hydralisk en chair à Canon.

Contre le "Dragoon-Power" :

Utiliser la même technique que contre l'Hydra-Power, mais, incluez en plus des Vaisseaux Laboratoire (Science Vessel) possédant la capacité ";Onde de Choc VDE" (EMP Shockwave). Dès que les Dragons arrivent, utilisez les Vaisseaux Laboratoire pour les vider de leur bouclier et ainsi permettre aux Arclite de les tuer plus facilement.

Comment se passer de l'antijeu :

Il n'existe pas de formule miracle, mais, l'entraînement reste la meilleur solution.
Jouez contre l'ordinateur ou sur Battle.net, incluez de nouvelles unités et essayez de nouvelles techniques, quitte à prendre de nombreuses défaite, vous verrez, votre niveau sera meilleur et vous serait tous de même plus apprécié sur internet.

Chau-Toris version 7.1 - Zergy 2000-2017
Au normes HTML 5 Au normes CSS 2