Banniere du site Chau-Toris

Test de campagne

Gémeaux

Créée par Gipey

  • Langue :
  • Cartes : 28
  • Version : 1.00
  • Nécessite Brood-War : Oui
  • Utilisation de mods : Non
  • Compatible StarCraft:Remastered : Oui
  • Contient des voix : Non
  • Multi-joueurs : Non
  • Races jouées :

TéléchargerTélécharger (5 Mio)
MD5 : 23a82958dcc683a1060650ef5f72f337

Description :

Les Terran se sont développés et contrôlent quelques planètes. Vous êtes le responsable de votre colonie et malheureusement vous n'avez pas été un bon meneur de troupe. La colonie dont vous aviez la charge s'est mutinée et une guerre civile à eu lieu, mettant votre colonie à feu et à sang. Votre bras droit, Le Général Hypérion, est devenu le leader des rebelles. C'est un militaire et son mépris pour vous est grand. Il pense que les civils n'ont pas à avoir l'aval sur les militaires comme lui. Votre mission est simple. Sauvez les colons qui se sont ralliés à votre cause et amenez les sur une paisible planète.

Testée par Ivaldir

Général :

L'idée de cette campagne est fort originale, s'apparentant à un JDR -Jeu de rôle-. Malheureusement, la réalisation ne suit pas : le design des cartes est bâclé sur toutes les premières cartes puis s'améliore un peu sur la fin, le scénario est original puisqu'il vous met aux commandes de "vous", mais hélas l'enchevêtrement des missions a un peu emmêlé les pinceaux du créateur dans sa trame, ce qui fait que souvent on ne comprend pas tout puisque certains personnages apparaissent dans certains schémas de jeu et pas dans d'autres, et arrivent à la fin… Beaucoup de répétitions dans la trame : on débarque sur une planète et il faut en sortir. Finalement les héros "gentils" ou "méchants" sont peu développés et c'est fort dommage. Les briefings sont mauvais, à croire que la commande dialogue n'existe pas puisque tous les dialogues sont faits sur un défilement de texte, il y a beaucoup de bugs et peu d'informations quant aux objectifs de missions parfois tordus.
En conclusion, je dirais que cette campagne aurait pu être un must, finalement, ses nombreux bugs la rendent injouable et peu attractive. A revoir en profondeur.

1- Design des Cartes :

Les premières cartes sont vraiment bâclées, elles ne donnent pas vraiment envie de jouer. Exemple avec la 1, qui est excessivement pauvre en tout, les suivantes sont du même acabit. Pas ou peu de doodads, diversité très limitée… Par la suite, les cartes s'améliorent, surtout vers les dernières missions, et deviennent sympathiques à jouer. Beaucoup de cartes sont identiques, une dizaine environ sur 28 cartes sont copiées. Elles ne seront pas notées deux fois.
Beaucoup de cartes laissent peu de place pour construire sa base.

Décomposition de la note :

  • Carte 1 > 03/20
  • Carte 2 > 11/20
  • Carte 3 > cf 2
  • Carte 4 > 12/20
  • Carte 5 > 07/20
  • Carte 6 > cf 4
  • Carte 7 > 11/20
  • Carte 8> 04/20
  • Carte 9 > Cinématique
  • Carte 10 > cf 9
  • Carte 11 > 10/20
  • Carte 12 > 10/20
  • Carte 13 > cf 9
  • Carte 14 > 08/20
  • Carte 15 > 15/20
  • Carte 16 > 11/20
  • Carte 17 > 10/20
  • Carte 18 > 14/20
  • Carte 19 > 14/20
  • Carte 20 > 08/20
  • Carte 21 > cf 5
  • Carte 22 > cf 6
  • Carte 23 > cf 15
  • Carte 24 > cf 17
  • Carte 25 > 16/20
  • Carte 26 > cf 25
  • Carte 27 > 17.5/20
  • Carte 28 > cf 17

Note globale : 10.7/20

2- Scénario :

Le scénario vous propose de prendre les commandes de "vous", personnage sans véritable personnalité représenté par un civil Terran. Vous est présent sur les champs de bataille du début de la première mission jusqu'à la cinématique de fin ou l'on apprend qu'il a réussi. Mais attention ! Vos performances, ou vos choix influencent le déroulement du scénario. Vous pouvez par exemple faire la connaissance d'un héros (Tealc) et ensuite, vous continuerez vos missions avec lui, et il vous donnera des conseils (quelle porte choisir, qualité d'une planète…) Les possibilités sont très nombreuses, par contre, votre mort vous conduit juste dans une mission ou vous perdez, peu d'intérêt. Vos choix vous amènent à vous battre soit contre des Protoss, soit contre des Terrans, soit contre des Zergs avec un même ennemi commun à toutes les batailles : Hyperion.

On aurait souhaité que le scénario soit plus approfondi car il laisse vraiment une impression de pas fini. Certains personnages n'interviennent pas dans le scénario principal (ex : Kerrigan). Pourtant, lors de la dernière mission, on est censé la connaître ?
Aussi, quelques personnages ont des noms inventés, et c'est une bonne chose puisque la campagne ne suit pas le déroulement de Starcraft. Pourtant, d'autres ne sont pas renommés : Hyperion, nom du héros ennemi est le nom d'un cuirassé !

Au final, scénario intéressant mais peu développé, c'est à dire qu'on ne fait pas connaissance avec l'ennemi, on le détruit. C'est fort dommage. De plus, on fait très peu connaissance avec les Terrans et le Vous. Qui sont-ils, pourquoi luttent-ils ? Autant de choses que l'on aurait aimer voir figurer dans les briefings.

Décomposition de la note :

Briefings : Les briefings sont vraiment décevants. Quelques lignes sans saveur, pas plus. Les héros parlent entre eux, mais dans le même temps ??? Quelques fautes d'orthographe, mais rares.
Note > 08/20

Scénario : Les transmissions ne sont pas très lisibles, il faudrait également nommer les héros en utilisant une autre couleur pour plus de clarté. L'un des problèmes récurrents de la campagne est que souvent les objectifs de mission sont très vagues au début, mais ils n'évoluent pas selon le déroulement des événements.
Exemple : souvent les objectifs de mission sont : conserver vos héros en vie. Mais la campagne évolue selon les héros, c'est à dire que perdre Tealc ne vous fait pas perdre, il vous emmene ailleurs. Pourquoi alors conserver ces objectifs ? Pourquoi ne pas parler des réels objectifs.
Les dialogues sont à revoir.
Note > 10/20

Note globale : 09/20

3- Programmation :

Au début la programmation est très approximative. Les premières missions ne sont pas animées. Par la suite, les missions proposent des fins multiples : la mission 6 propose 6 choix différents pour la suite ! Vers la fin, la programmation est plus poussée.

Erreurs relevées :
  • Toutes les missions : Faire des objectifs de mission dynamiques !
  • Mission 26 : La chrysalide est impossible à prendre. Impossible de gagner donc.
  • Mission 27 : Revoir le déclencheur d'apparitions des Zergs, il ne se déclenche qu'avec le "vous" civil, quand on a muté celui-ci en templier, on ne peut plus gagner.

Note globale : 14/20

4- Intérêt :

Jouabilité :
Comme dit précédemment, on ne sait bien souvent pas comment gagner, on procède par tâtonnements, mais bien souvent la voie de la victoire reste un mystère, surtout quand on possède des objets à bouger d'un endroit à l'autre. Bien évidement, vers la fin du jeu, c'est le bordel complet : des balises, des temples, des endroits à visiter et des cristaux kaydarins et un ordinateur ; avec plein d'objets : chrysalide, base de données… Le tout sans aucune autre explication que des dialogues hâtifs en début de jeu. Si bien que la seule manière que j'ai trouvé pour comprendre les objectifs était de regarder les déclencheurs dans StarEdit…
L'accès aux unités est progressif, pas de problème à ce niveau là.
Note > 4/10

Difficulté :
La difficulté est bien dosée, certaines missions comme la 26 semblent toutefois être plus que difficiles, la dernière en revanche est plutôt simple, les ordinateurs sont trop sages ;). Peu de diversité dans les missions, c'est souvent la même chose à quelque variante près. Pas de missions d'exploration, pratiquement que des missions développement.
Note > 7/10

Durée de vie :
La durée de vie est courte, si on finit une seule fois la campagne. Elle devient longue si on tente tous les scénarios.
Note > 7/10

Note globale : 18/30

Note finale : 11,5/20